exit

Sciences humaines et sociales   > Accueil   > Technologie et innovation   > Innovations de mobilité. Transports, gestion des flux et territoires   > Article

L’« uberisation » de la logistique : disruption ou continuité ? Le cas de l’Île-de-France

The uberization of logistics: disruption or continuity? The case of the Greater Paris region


Pierre Vétois
Responsable des partenariats FretLink

Nicolas Raimbault
Department of Urban Development and Mobility
Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER)



Publié le 11 mai 2017   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2017.0142

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

Cet article analyse de manière empirique les conséquences d’une « uberisation » de la logistique, en se concentrant sur le cas francilien. Nous nous appuyons sur une série d’entretiens semi-directifs avec un panel d’acteurs de cette transformation, fondateurs de startups, dirigeants d’entreprises, coursiers, ainsi que sur une base de données que nous avons constituée au sujet de ces acteurs. Nous montrons que la dynamique d’uberisation se concentre sur la partie la plus urbaine des chaînes logistiques, les livraisons, tandis qu’elle n’a qu’un impact limité sur la logistique des grands entrepôts situés en grande couronne. Les conséquences sociales et sociologiques dépassent la simple remise en cause du salariat. Loin de ne bouleverser que le quotidien déjà dégradé des chauffeurs-livreurs, ces derniers étant souvent sous-traitants, c’est au niveau des professions intermédiaires et des dirigeants que des changements majeurs pourraient avoir lieu. Cette dynamique approfondirait la fragmentation sociale et territoriale de la logistique francilienne entre activités uberisées et celles plus traditionnelles.

This article analyzes, in an empirical way, the consequences of an “uberization” of logistics, based on the case of the Île-de-France region. Our work is based on several in-depth interviews with some of the actors of this transformation, startups founders, firm directors, couriers, and also based on a database which we have developed about said actors. This approach enables us to understand both the current transformations and the actors’ logic which underpin these dynamics. We demonstrate that uberization dynamics are focusing on the most urban part of the logistic chains and the deliveries, while its impact on the part corresponding to the huge suburban distribution centers is very limited. This phenomenon would have social and sociological consequences which impact not only delivery drivers (the latter often being subcontractors) but also intermediary jobs and top managers. This dynamic would increase the territorial and social fragmentation of the logistics system between “ubered” logistics activities and more traditional logistic ones.

uberisation logistique disruption continuité Île-de-France emplois livraison

uberization logistics disruption continuity île de France region jobs deliveries