exit

Yann de Kermadec
Julhiet-Sterwen
Paris



Publié le 14 octobre 2016   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2016.0108

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

Le langage des brevets est au cœur des interactions entre l’innovation, les inventions et les brevets. Pour rédiger un brevet, il faut répondre à une question logique, puissante mais pas naturelle pour les innovateurs : « Quelles combinaisons nouvelles de moyens proposez-vous ? ». Si l’on traduit les phrases compliquées et souvent très longues des revendications des brevets sous la forme de schémas, appelés « arbres des moyens », le « langage des brevets » devient très clair pour les concepteurs. L’arbre des moyens facilite l’utilisation des brevets dans une démarche globale appelée « Innover grâce aux brevets ». Etant à la fois un outil stratégique pour protéger et exploiter les innovations, une mine d’informations et un langage de conception puissant, les brevets permettent de dynamiser, sécuriser et mieux exploiter les projets d’innovation.

Patent language is located at the center of interactions between innovation, inventions and patents. To elaborate a patent, one must answer a logical, powerful but non-natural question, « Which new combinations of means do you propose? ». If you translate very long and complicated phrases of patent claims into drawings called “means tree”, the patent language becomes very clear to engineers. The means tree facilitates the use of patents within a global approach named « Innovate thanks to patents ». Being simultaneously a strategic tool to protect and exploit innovations, a mine of information and a powerful design language, allow to foster, to secure and to better exploit innovation projects.

innovation invention brevet créativité management des connaissances arbre des moyens

innovation invention patent creativity Knowledge management means tree