exit

Ingénierie et systèmes   > Accueil   > Technologie et innovation   > Innovations citoyennes   > Article

Domaine(s) connexe(s) : Sciences humaines et sociales  

Penser la co-production des connaissances en dehors des « forums hybrides » : la controverse autour du recensement des stériles miniers. Le cas de l’ancien site uranifère de Pen Ar Ran (Piriac-sur-Mer, Loire-Atlantique)

Thinking about the co-production of knowledge outside “hybrid forums”: the controversy surrounding mine waste inventory. The case of the former uranium mine in Pen Ar Ran (Piriac-sur-Mer, Loire-Atlantique)


Saliha Hadna
CNAM



Publié le 7 septembre 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0287

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

Dans cet article, on s’intéresse à la problématique du suivi environnemental d’une ancienne mine d’uranium. Le cas particulier de l’ancienne mine de Pen Ar Ran (Loire-Atlantique) montre que si aucune instance de concertation avec les populations n’a été mise en place, un groupe de citoyens s’est organisé pour contribuer à la décontamination de certaines zones impactées par la radioactivité des stériles miniers. On analyse la trajectoire empruntée par cette cause collective ainsi que les moyens mobilisés par les citoyens dans la production des connaissances liées à la radioactivité.

In this article, we take an interest in a former uranium mine’s environmental monitoring. The particular case of the Pen Ar Ran mine (Loire-Atlantique) shows that even if any instance for dialogue with populations has been created, a group of organized citizens has contributed to the decontamination of some areas which have been impacted by radioactivity. We analyze the course pursued by this cause and the method used by citizens in knowledge production on radioactivity.

Controverse mine d’uranium expertise/contre-expertise démocratie Participation production des connaissances

Controversy uranium mine expertise/counter-expertise democracy participation knowledge production