exit

Sciences humaines et sociales   > Accueil   > Technologie et innovation   > Culture Technique et Culture d’Innovation   > Article

Culture technique et culture de l’innovation : réconcilier ce tandem par le biais de la conception

Technical culture and innovation culture: this tandem reconcile through design


John Didier
Unité d’enseignement et de recherche didactiques de l’art et de la technologie
Haute Ecole Pédagogique du canton de Vaud Lausanne



Publié le 5 septembre 2017   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2017.0161

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

Cet article questionne les relations entre culture technique et culture de l’innovation pour revenir sur le rôle central de l’activité de conception en contexte de formation. Le constat soulevé par Simondon [SIM 89] au sujet de la culture excluant la technique pointe également cette fascination qu’exercent les objets techniques au quotidien. La culture technique, incomprise et exclue, laisse la place à une carence qui se manifeste par une absence de son enseignement dans nos systèmes de formation. La culture de l’innovation, nous renvoie quant à elle à nos cultures industrielles et post-industrielles qui nous entraînent à une recherche obstinée de la nouveauté à travers cette destruction créatrice qui pousse à l’obsolescence pour mieux assurer l’avènement du nouveau. La recherche de la nouveauté prend ainsi deux formes caractéristiques : l’innovation radicale (plus ancienne) et l’innovation incrémentale plus récente, plus répandue, plus éphémère, plus facile à manipuler, plus séduisante à court terme et qui caractérise une tendance de la modernité tardive. Pour dépasser cette double impasse d’une culture technique absente des formations et d’une culture de l’innovation réduite à une innovation incrémentale caractérisée par une frénésie du changement à court terme, nous proposons la mise en oeuvre d’une didactique de la conception. Ainsi, cet article se concentre sur les effets de l’activité de conception dans le cadre de la production d’objets techniques en contexte de formation et en contexte scolaire.

This paper questions the relationship between technical culture and innovation culture in order to return to the central role of the design activity in the context of educational training. Simondon’s [SIM 89] statement about the exclusion of technology in a cultural dimension stresses upon the fascination of technical objects in everyday life. The technical culture, misunderstood and excluded from culture itself, provokes a deficiency that is manifested by a lack of its teaching in our training systems. Innovation culture refers back to our industrial and post-industrial cultures that lead us to an obstinate search for novelty through this creative destruction that pushes for obsolescence in order to ensure the advent of the new. The search for novelty thus takes two characteristic forms: radical (older) innovation and more recent, more widespread, ephemeral, which is easier to manipulate, more appealing and has a short term incremental innovation that characterizes a trend of late modernity. To overcome this double impasse: the absence of a technical culture from training programs and a culture of innovation reduced to an incremental innovation, characterized by a frenzy of short term change, we propose the implementation of a didactic of design, that has the potential to reconcile the technical culture and the innovation culture. Thus, this article focuses on the effects of design activity in the production of technical objects in the context of training and in the educational context.

Culture technique culture de l’innovation objet technique conception projet formation

Technical culture innovation culture technical object design project educational training