exit

Physique   > Accueil   > Entropie : thermodynamique – énergie – environnement – économie   > Numéro 1   > Article

Impression 4D : Une cécité de confort et/ou une approche systémique empêchée ?

4D Printing: Comfort blindness and/or a systemic approach prohibited?


Frédéric Demoly
Université de Bourgogne Franche-Comté

Jean-Claude André
LRGP – UMR7274 CNRS-UL



Publié le 3 février 2021   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2021.0609

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

En ajoutant de possibles changements temporels de forme et/ou de fonctionnalité à la fabrication additive, l’impression 4D apporte des potentiels nouveaux à ce domaine jeune encore en pleine expansion. Si des promesses transgressives sont associées à cette technologie à fort potentiel de croissance en recherche académique, les applications ciblées sont loin d’être atteintes. Sur la base de ce bilan, il apparait que des domaines proches, en situation de possible porosité disciplinaire, peuvent, avec un peu de créativité, faire quitter les travaux fortement autocentrés actuels pour tenter de ressourcer l’impression 4D, pour autant que la prise de risque en recherche interdisciplinaire soit mieux soutenue. Une proposition de « feuille de route » probablement améliorable est proposée : elle concerne d’une part, un axe scientifique où l’activité 4D recherchée s’appuie sur des couplages originaux entre matériaux (dont les méta-matériaux) et procédés, des fabrications hybrides multi-matériaux, un axe organisationnel où l’interdisciplinarité et la prise de risque seraient privilégiées.

By adding possible temporal changes of form and/or functionality to additive manufacturing, 4D printing brings new potentials to this still expanding new field. While there is transgressive promise associated with this technology with high growth potential in academic research, targeted applications are far from being achieved. On the basis of this assessment, it appears that related fields, in a situation of possible disciplinary porosity, can, with some creativity, move away from the current highly self-centered work to try to re-invigorate 4D printing, provided that the risk-taking in interdisciplinary research is better supported. A proposal for a "roadmap" that is likely to be improved is proposed: it concerns on the one hand, a scientific axis where the 4D activity researched relies on original couplings between materials (including meta-materials) and processes, hybrid multi-material fabrications, and on the other hand, an organizational axis where interdisciplinarity and risk-taking would be privileged.

Fabrication additive impression 3D/4D créativité interdisciplinarité rupture technologique applications industrielles

Additive manufacturing 3D/4D printing creativity interdisciplinarity technological breakthrough industrial applications