exit

Alain Lioret
Arts et Technologies de l’Image - Université Paris 8



Published on 18 October 2017   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2017.0181

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

The Art Beings series was initiated in 2002 on the simple principle of considering populations to be artificial as an organic material in a digital work. Throughout the series, we have created evolutionary ecosystems, based on the use of genetic algorithms. These evolving populations of virtual entities, which can be pixels (2D), vertices (3D), frames of animation (4D), and so on. This work of Research-Creation aims at exploring new ways of creation, mixing the principles of artificial life with those of digital creation. The latest in the series are the Fractal Beings, which are created from a genetic exploration of the world of fractals.

La série des Art Beings a été initiée en 2002, sur le principe simple de considérer des populations d’être artificiels en tant que matière organique d’une œuvre numérique. Il s’agit tout au long de la série, de créer des écosystèmes évolutifs, basés sur l’utilisation d’algorithmes génétiques. Ceux-ci font évoluer des populations d’entités virtuelles, qui peuvent être des pixels (2D), des vertices (3D), des frames d’animation (4D), etc. Ce travail de Recherche-Création vise à explorer de nouvelles voies de création, en mêlant les principes de la vie artificielle, avec ceux de la création numérique. Les derniers nés de la série sont les Fractal Beings, qui sont créés à partir d’une exploration génétique du monde des fractales.

Fractals Artificial Creation Evolutionary Creation Genetic Algorithm

Fractals Création Artificielle Création évolutionniste Algorithmes génétiques