exit

Physics   > Home   > Entropy: Thermodynamics – Energy – Environment – Economy   > Issue 3   > Article

The IdEP-IdLA model and the biochemistry of aggregative processes: the Arianna’s conjecture

Le modèle IdEP-IdLA et la biochimie des processus agrégatifs : la conjecture d’Ariane


Vittorio Cocchi
A.T.I. Rome
Italy

Rossana Morandi
University of Florence
Italy



Published on 20 December 2021   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2021.0755

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

In previous works an exhaustive description has been obtained of the aggregative processes to which the ideal system described by the so called IdEP-IdLA model can be subject both in closed conditions (at equilibrium) and in open conditions (far from equilibrium). The model has shown such a thermodynamic coherence that it can be used for a theoretical study of real processes. The aim of this work is therefore to try to transfer the results obtained to the biochemical field: in particular, we here propose to investigate whether the model is able to contribute to define probabilistic requirements to which biogenesis must be subject. The reasoning leads to conclusions largely in line with the state of the art on this topic but, at the same time, opens the way to a completely innovative conjecture: the possi-bility that some phenomena can be supported by an information flow that proceeds according to an inverted time ar-row. This is the Arianna’s conjecture.

Dans des travaux antérieurs, une description exhaustive a été obtenue des processus d’agrégation aux-quels le système idéal décrit par le modèle dit IdEP-IdLA peut être soumis à la fois dans des conditions fermées (à l’équilibre) et dans des conditions ouvertes (loin de l’équilibre). Le modèle a montré une cohérence thermodynamique telle qu’il peut être utilisé pour une étude théorique de processus réels. L’objectif de ce travail est donc d’essayer de transférer les résultats obtenus dans le domaine biochimique : en particulier, nous proposons ici d’étudier si le modèle est capable de contribuer à définir les exigences probabilistes auxquelles doit être soumise la biogenèse. Le raison-nement conduit à des conclusions largement en phase avec l’état de l’art sur ce sujet mais ouvre en même temps la voie à une conjecture tout à fait innovante : la possibilité que certains phénomènes puissent être soutenus par un flux d’informations qui procède selon une flèche inversée du temps. C’est la conjecture d’Ariane.

Entropy Mathematical modeling Aggregative processes Markov sources Chance and necessity Open systems Dissipative structures Biogenesis

Entropie modélisation mathématique processus agrégatifs sources de Markov hasard et nécessité Systèmes ouverts Structures dissipatives Biogenèse