exit

Social Sciences and Humanities   > Home   > Art and Science   > Issue 1   > Article

Chemistry drawing forms: metallic trees and chemical gardens

La chimie génératrice de forme : végétation métallique et jardins chimiques


Florence Haudin
Université libre Bruxelles
Belgique

Fabian Brau
Université libre Bruxelles
Belgique

Anne De Wit
Université libre Bruxelles
Belgique



Published on 3 July 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0273

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

Some categories of chemical reactions lead to the formation of solid and are able to produce surprising structures with special geometrical properties such as self-similarity. This paper deals with such structrures, emphasing their aesthetical features and gives more details about chemical gardens, generated by a precipitation reaction, revisited here in a confined geometry producing chemical paintings.

Certaines réactions chimiques produisent un solide et sont capables de générer des structures aux formes étonnantes et caractérisées parfois par des propriétés géométriques remarquables comme l’auto-similarité. Cet article s’intéresse à ces structures, à leur nature esthétique et s’attarde plus longuement sur les jardins chimiques, générés par une réaction de précipitation, revisitée à l’aide d’une géométrie confinée qui produit des tableaux chimiques.

precipitation reaction metallic tree chemical gardens confinment

végétation métallique Précipitation jardins chimiques confinement