exit

Engineering and Systems   > Home   > Technology and Innovation   > Issue 4   > Article

Related domain(s) : Social Sciences and Humanities  

Beyond the collection of data in citizen science projects. Opening the field of data analysis and interpretation to citizens.

Au-delà de la collecte des données dans les projets de sciences citoyennes : ouvrir le champ de l’analyse et de l’interprétation des données aux citoyens.


Sylvie Blangy
CNRS

Valentin Lhoste
CIRAD

Céline Arnal
Cybelle Planète

Jennifer Carre
Tela Botanica

Anaïs Chapot
CNRS

Isabelle Chuine
CNRS

Gaëlle Darmon
CNRS

Alexis Joly
INRIA

Pascal Monestiez
Université de Montpellier

Pierre Bonnet
CIRAD



Published on 7 September 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0289

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

Over the last decade, citizen science has experienced an unprecedented expansion into a large number of disciplines, due to increased public participation, the development of a variety of digital applications, and the creation of new and innovative interactions between science and society. In the fields of biodiversity and the environment, the role of citizens is often limited to data collection. The objective of this study was to investigate existing programs employing recent innovations that involve members of the public in the analysis, interpretation and formulation of new questions using collected data in order to draw lessons for the future. In the analysis, 30 case studies were examined to determine the different types of civic involvement, the factors that contributed to this involvement, and the types of tools used. This resulted in a typology of citizen science projects categorized by their ability to involve participants in data analysis and interpretation. The study concludes with different options for coordinators and project managers of citizen science programs.

Les sciences participatives et citoyennes ont pris depuis une dizaine d’années un essor sans précédent, dans un grand nombre de disciplines, s’appuyant sur une large mobilisation citoyenne, le développement du numérique et de nouvelles formes d’interaction science-société. Pour les questions d’écologie et d’environnement, le citoyen est souvent cantonné dans la production de données. Notre objectif est d’étudier les innovations récentes, dans des programmes dédiés à l’écologie et l’environnement, qui impliquent plus le citoyen dans l’analyse, l’interprétation ou la construction de nouvelles questions à partir des données récoltées, et d’en tirer des leçons pour l’avenir. Au travers de l’étude d’une trentaine d’exemples, nous analysons les différents types d’implication citoyenne, les facteurs favorisants, les outils mis en oeuvre. Nous en déduisons une typologie des projets de sciences citoyennes au regard de leur capacité à impliquer les participants dans l’analyse et l’interprétation. Nous concluons par quelques pistes de développement pour les coordinateurs et gestionnaires de programmes de sciences participatives.

Participatory Action Research Citizen Sciences data analysis Interpretation Co-construction Quality and Enrichment of the data collective intelligence

Recherche Action Participative Science Citoyenne Analyse de données interprétation Co-construction Qualité et Enrichissement des données intelligence collective