exit

Social Sciences and Humanities   > Home   > Art and Science   > Issue 1   > Article

Art for the conservation of one of the most endangered lemurs

L’art au service de la conservation de l’un des lémuriens les plus menacés


Delphine Roullet
Fondatrice & Présidente d’Helpsimus



Published on 26 March 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0243

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

The Bamboo lemur program led by Helpsimus is based in southeast Madagascar, near Ranomafana National Park, within an unprotected and intensively cultivated area that is home to the largest wild population of greater bamboo lemur, Prolemur simus. Key elements are combined to guarantee its long-term success: scientific monitoring of the species, habitat protection, transfer of management responsibility to local communities, development aid for local communities, support to children’s education. Our education component also includes environmental awareness. A “Simus Day” was created in 2013 and has since become the biggest annual festive event in the area where Helpsimus operates. During this day of celebration, the children of the 5 schools but also local bands from the villages with which we collaborate, are invited to perform dance, music and theatre play on greater bamboo lemurs and their protection. We also work with a Malagasy painter who has created several frescoes on the greater bamboo lemurs in the primary schools supported by Helpsimus. Moreover, our education component is not restricted to Madagascar. Since 2015, it extends to several French schools located in small French cities. It begun with exchange of letters between schools which was soon followed by a support to Madagascan schools when the French children discovered the problems faced by their new fellows in their daily life. The French children decided to collect various materials and organised fundraising events that contributed, in particular, to finance the opening of a school canteen. Then, they have created an original play about the connections they have built with the Malagasy children. In France, we organised a couple of exhibitions with several artists: photographers and painters. Finally, we are developing a craft project as a part of our ecotourism program including the production of an original bracelet from local seeds, imagined by a French designer. The program Bamboo Lemur led to the emergence of various artistic performances and projects involving different people for the same goal the protection of a very rare lemur.

HELPSIMUS s’est donnée pour mission de sauvegarder le Grand Hapalémur (Prolemur simus) à Madagascar à travers le programme Bamboo Lemur qui associe un suivi scientifique de l’espèce, la protection de son habitat, l’aide au développement des villages riverains des groupes de grands hapalémurs et le financement de l’éducation des enfants. En 2013, nous avons créé la « Fête du Simus » qui est devenu un évènement annuel incontournable dans la région où Helpsimus intervient. Au cours de cette journée de célébration, les enfants des 5 écoles primaires publiques localisées sur le site du programme Bamboo Lemur, mais aussi des groupes locaux issus des villages avec lesquels nous collaborons, sont invités à présenter les créations artistiques qu’ils ont préparé pour l’occasion : danses, chants et pièces de théâtre sur les grands hapalémurs et leur protection. Nous travaillons également avec un peintre malgache qui a réalisé plusieurs fresques sur les grands hapalémurs dans ces mêmes écoles. De plus, notre volet éducation n’est pas limité à Madagascar. Depuis 2015, il s’étend à plusieurs écoles situées dans de petites villes françaises. Un échange de lettres a d’abords commencé entre les écoles qui a été suivi par un soutien matériel aux écoles malgaches, lorsque les enfants français ont découvert les difficultés auxquelles étaient confrontés leurs nouveaux camarades dans leur vie quotidienne. Les enfants français ont alors décidé d’organiser des collectes de divers matériels et de fonds qui ont notamment permis de financer l’ouverture d’une cantine scolaire. Ils ont aussi créé une pièce originale sur les liens qu’ils ont tissés avec les enfants malgaches. En France, nous avons organisé quelques expositions avec plusieurs artistes : photographes et peintres. Enfin, nous développons un projet artisanal dans le cadre de notre programme d’écotourisme. Un bracelet original a ainsi été créé par une créatrice française à partir de graines locales. Le programme Bamboo Lemur a été à l’origine de diverses créations artistiques impliquant des personnes différentes autour du même objectif celui de la protection d’un des lémuriens les plus menacés à Madagascar.

art education lemur school conservation awareness sharing

art éducation lémurien école conservation sensibilisation partage