exit

Social Sciences and Humanities   > Home   > Technology and Innovation   > Issue 4   > Article

An innovative device using participatory decision-making to inform public policy on air quality

La fabrique participative des politiques publiques sur la qualité de l’air au prisme d’un dispositif innovant : artivistes-atelier


Davia Dosias-Perla
CNRS

Lionel Scotto d’Apollonia
Université Montpellier

Sylvie Blangy
CNRS



Published on 7 September 2018   DOI :

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

This article presents the initial results of a study on an original participatory action research approach focusing on the articulation and the participative fabric of public policies on outdoor air quality in Montpellier, France. The approach, called Artivistes-atelier, is described, providing a dynamic map of the stakeholders involved and/or impacted and their capacity for action. The article examines this field experiment that is simultaneously reflective and analytical. These initial results allowed to interrogate through the Artivistes-atelier initiative prism the strengths and potentialities of citizen mobilization and the socioenvironlental issues democratization which is ensnared in the institutional governance. For this purpose, the article describes more widely the experimental territory with a pragmatic, reflexive and critical experience. This article is a real opportunity to build a first comparative device to be reproduce in an ADEME project in R&D, entitled Air Climate Society and Art. This project has two main aims: to decompartmentalize socio-environmental issues and to support the implementation of public policy on outdoor air quality. The results and identified limits of the Artivistes atelier device allow to examine the potentialities of the implementation of the public policies on air by all the stakeholders, starting with the citizen, whose participation in politics is an elusive phenomenon.

Cet article présente les premiers résultats d’une recherche s’appuyant sur un dispositif original Artivistes-atelier en recherche action participative analysant la fabrique participative des politiques publiques prenant en compte l’air, notamment les Plans Climat Air Énergie Territoriaux PCAET sur le territoire autour de Montpellier. En détaillant le design élaboré, l’article décrit le processus participatif permettant la construction d’une cartographie dynamique des actants impliqués/impactés et leur capacité d’action sur la qualité de l’air à l’échelle du territoire de Montpellier. Ce résultat permet de questionner par le prisme du dispositif Artivistes-atelier, les ressors et les potentialités de la mobilisation citoyenne relative à la démocratisation des enjeux socioenvironnementaux englués dans le mille institutionnel des modes de gouvernance territoriaux. Pour cela l’article décrit plus largement l’expérience de terrain dont est issu le dispositif, une expérience pragmatique, réflexive et critique. Cet article est l’occasion de construire un premier jalon comparatif s’intégrant dans un projet ADEME en R&D, intitulé Air Climat Santé Société & Art visant dans une logique de Recherche Action Participative à accompagner la mise en oeuvre des politiques publiques en faveur de la qualité de l’air extérieur. Les résultats présentés dans l’article et les limites identifiées du dispositif Artivistes-atelier permettent de nourrir la réflexion sur les potentialités de prise en charge des enjeux sur la qualité de l’air extérieur par l’ensemble des acteurs d’un territoire avec comme tête de proue le citoyen dont la participation demeure à l’heure actuelle une arlésienne.

Citizen engagement climate governance participatory action research street art political action influencing public policy science and society decision-making tools

Mobilisation citoyenne gouvernance climatique recherche action participative Street art accompagnement politiques publiques sciences-sociétés outil d’aide à la décision