exit

Social Sciences and Humanities   > Home   > Modeling and Using Context   > Issue 1   > Article

Contexts in philosophy: pragmatic competence as filter

Les contextes en philosophie : la compétence pragmatique comme filtre


Carlo Penco
University of Genoa



Published on 12 February 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0213

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

This programmatic paper is an attempt to connect some worries in the philosophy of language with some traditional views in artificial intelligence. After a short introduction to the notion of context in philosophy (§1), starting from the inventor of mathematical logic, Gottlob Frege, I list three debates in the philosophy of language where the solution is strongly undecided: §2 treats the debate between holism and molecularism; §3 describes the debate on the boundaries between semantics and pragmatics; §4 hints at a solution of the debate between explicit and implicit view of incomplete descriptions. These debates may be considered case studies on what is happening to the notion of context in philosophy in the first two decades of XXI century; they push us to look for a unifying framework in which to frame those worries: I propose to shift the attention towards a representation of the basic abilities required to navigate across contexts (§5). In the conclusion, I use some suggestions from computer sciences as a contribution towards a better definition of what is meant by “pragmatic competence”, strictly connected to the philosophical enterprise (§6).

Ce papier tente de connecter des préoccupations dans la philosophie du langage avec des vues traditionnelles en Intelligence Artificielle. Après une courte introduction sur la notion de contexte en Philosophie (§1), je pars de l’inventeur de la logique mathématique, Gottlob Frege pour présenter trois débats dans la philosophie du langage où la solution est fortement indécise : (§2) le débat sur l’holisme, (§3) le débat sur les frontières entre sémantique et pragmatique, et (§4) le débat entre les vues explicites et implicites de descriptions incomplètes. Ces débats peuvent être considérés comme des études de cas sur ce qui est arrivé à la notion de contexte en Philosophie dans les deux premières décades du XXIième siècle ; ils nous poussent à chercher un cadre unifiée pour cadrer les soucis dont nous discutons : je propose de déplacer l’attention vers une représentation des capacités élémentaires qui sont requises pour naviguer à travers les contextes (§5). Je conclue en faisant quelques suggestions issues des Sciences de l’Informatique pour contribuer à une meilleure définition de la signification de « compétence pragmatique » dans le cadre d’une entreprise philosophique (§6).

Indexicals meaning - underdetermination pragmatic competence semantic-pragmatics boundaries

Indexicals signification sous-détermination compétence pragmatique frontières sémantiques pragmatiques