exit

Écologie et environnement   > Accueil   > Risques urbains   > Numéro

Vol 5 - Numéro 1

Risques urbains


Articles parus

Entre application des normes nationales et gestion optimale des ressources : le cas des farines animales dans le contexte de l’Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB) en France (2000-2009)

A partir de l’étude de la gestion des farines animales dans le contexte de l’Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB), cet article propose de questionner l’importance des dimensions scalaires, territoriales et temporelles d’une crise par l’analyse des actions conduites par les Préfets de département. Ces derniers ont, en effet, été saisis par l’Etat central pour conduire les premières actions de gestion des farines animales à la suite de leur interdiction complète dans l’alimentation des animaux d’élevage. Une stratégie nationale de gestion avait, à ce titre, été préalablement éditée par les services de l’Etat central, l’action locale devant être théoriquement conforme à ce cahier des charges. Or, il s’avère qu’à la lecture des archives gouvernementales, certains préfets n’aient pas respecté à la lettre ces prescriptions. Il s’agit, de la sorte, de mesurer quelles ont pu être les conséquences, notamment territoriales et temporelles, de ces adaptations locales au plan national et d’émettre des pistes explicatives de ces décisions. Dans cette optique, les modèles de localisation optimale peuvent s’avérer être de très bons outils pour évaluer l’importance et les conséquences des actions prises localement dans la gestion d’une crise nationale.


Localisation et estimation des volumes de déchets suite à l’ouragan Irma à Saint-Martin

Les ouragans génèrent de grandes quantités de déchets directement liés aux impacts induits. La gestion de ces déchets constitue alors un enjeu majeur de la gestion de crise post-ouragan. L’ouragan Irma qui a touché les Caraïbes début septembre 2017, en particulier les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, est un exemple frappant de cette problématique. Ce travail s’insère dans le projet ANR DéPOs qui vise à proposer des outils permettant d’améliorer la collecte des déchets post-ouragans dans les Antilles françaises. Dans ce cadre, nous présentons des analyses relatives à la localisation des bâtiments détruits et une estimation de la quantité de déchets provenant des bâtiments. Les recherches menées ont abouti à la conception d’un modèle d’analyse de la collecte des déchets post-ouragans et d’une fonction d’estimation des volumes de déchets générés par un ouragan lorsque les impacts sont connus. Ces recherches constituent une première étape dans le développement d’un système d’information devant permettre d’améliorer la collecte des déchets post-ouragan dans les Antilles françaises.


Autres numéros :

2017

Volume 17- 1

Faire la ville résiliente pour faire la ville plus sûre

2018

Volume 18- 2

Numéro 1

Numéro 2

2019

Volume 19- 3

Numéro 1

2020

Volume 20- 4

Numéro 1

2021

Volume 21- 5

Numéro 1