exit

Écologie et environnement   > Accueil   > Risques urbains   > Numéro 1   > Article

De la lecture d’une crise à celle de la résilience territoriale : le phénomène el Niño 2017 au Pérou vu depuis la capitale.

From the reading of a crisis to that of territorial resilience: the 2017 El Niño in Peru, seen from the capital.


Maxime Delaitre
Université de Marne-la-Vallée
France

Alexis Sierra
Université de Cergy-Pontoise
France

Bruno Barroca
Université de Marne-la-Vallée
France

Jorge Vargas Florez
Pontificia Universidad Católica del Perú
Pérou



Publié le 29 mai 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0266

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

Au début de l’année 2017, le territoire péruvien se trouve face des intempéries amplifiées par le phénomène El Niño affectant en particulier la côte du pays. Les déclarations d’urgence se multiplient et le Système National de Gestion du Risque de Désastres, reformé en 2011, se trouve mis à l’épreuve des huaycos (coulées de boue) et des inondations qui frappent le pays andin. Face à l’événement majeur et aux difficultés rencontrées, l’État péruvien adapte et centralise la réponse à l’urgence. Cet écrit propose une lecture de la gestion de la crise nationale à travers ses effets sur l’aire métropolitaine de Lima et Callao, alors établie comme le siège des opérations et comme le lieu de déploiement des activités humanitaires. Il met en relation les entrevues réalisées avec des membres du gouvernement central, le travail de terrain et la documentation disponible au moment de l’urgence. Cet article a pour objet de rendre compte des composantes de la résilience territoriale alors en jeu dans un contexte de crise nationale questionnant, entre autres, les ressources mobilisées et le contexte de leur utilisation.

At the beginning of 2017, the Peruvian territory has witnessed several severe rains which were amplified by El Niño phenomenon, particularly affecting the coast of the country. Under these circumstances, multiple emergency declarations were issued putting the National System of Risk Management of Disasters, reformed in 2011, to the test of the huaycos, the indigenous Quechua word for flash floods landslide, which stroke the Andean country in January 2017. In light of a major event and the encountered difficulties, the Peruvian State adapts and centralizes the answer to the urgency. This article offers a first reading of the management of the national crisis through its effects in Lima and Callao’s metropolitan area as established centres for the emergency operations and the deployment of the humanitarian activities. Including interviews carried out with members of the central government, the fieldwork and the documentation available at the time of the urgency. The aim of this article is the exposition of the components of territorial resilience then concerned in a context of national crisis, questioning, inter alia, the mobilized resources and the context of their use.

El Niño gestion de crise résilience Lima Pérou

El Niño crisis management resilience Lima Peru