exit

Sciences humaines et sociales   > Accueil   > Archéologies numériques   > Numéro 1   > Article

Combinaison d’un SMA et d’un SIG pour aider à la prospection pétroarchéologique. Exploration d’une approche multi-agents dans la modélisation des parcours naturels du silex.

Combination of an MAS and a GIS to assist in petro-archaeological prospecting. Exploration of a multi-agent approach in modelling natural flint paths.


Christophe Tuffery
Inrap

Paul Fernandes
Paléotime

Vincent Delvigne
Université de Liège

André Morala
Université de Bordeaux



Publié le 1er août 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0276

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

L’utilisation présentée ici de la simulation multi-agents (SMA), qui ont été engagés de façon exploratoire, vise à simuler les parcours théoriques potentiels des fragments de roches siliceuses, selon un modèle gravitaire et des données d’altimétrie de diverses bases de données d’altitude de l’IGN. L’objectif est de permettre d’identifier des zones où les fragments de roches siliceuses érodées ont pu être concentrés. Il s’agit ainsi de cibler les actions de prospection sur ces zones théoriques pour avoir le plus de chances de retrouver des concentrations de ces fragments rocheux. Cette démarche s’inscrit dans le cadre des travaux de plusieurs Projets Collectifs de Recherche (PCR) "Réseaux de lithothèques" qui sont en cours. L’un des axes de travail de ces projets est d’améliorer la connaissance spatiale des formations à silex dont les populations préhistoriques ont pu extraire des ressources pour leurs besoins. Les grands principes de la SMA seront évoqués et des premiers résultats, obtenus à l’aide du logiciel NetLogo et d’un modèle gravitaire, sont présentés et discutés.

The use of multi-agent simulation (MAS), which were engaged as an exploration, aims to simulate potential theoretical paths of siliceous rock fragments, according to a gravity model and altimetry data from various IGN altitude databases. The objective is to identify areas where eroded siliceous rock fragments may have be concentrated. The aim is therefore to target prospecting activities on these theoretical zones to have the best chance of finding concentrations of these rock fragments. This approach is part of the work of several on going Projets Collectifs de Recherche (PCR) "Réseaux de lithothèques". One of the working axes of these projects is to improve the spatial knowledge of flint formations whose prehistoric populations were able to extract resources for their needs. Main principles of SMA and first results, obtained using NetLogo software and a gravity model, are presented and discussed.

prospection pétroarchéologie SMA SIG modélisation

prospecting petroarchaeology MAS GIS modelizing