exit

Information et communication   > Accueil   > Internet des objets   > Numéro 1   > Article

Contribution du numérique et des objets connectés à la santé : pour une approche centrée sur les usagers

Contribution of digital technology and connected objects to health: towards a user‐centered approach


Marie-Julie Catoir-Brisson
Université de Nîmes



Publié le 26 février 2018   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0216

Résumé

Abstract

Mots-clés

Keywords

L’article porte sur l’usage du numérique et des objets connectés dans le champ de la santé mobile, à partir d’une recherche-projet en cours de développement en collaboration avec l’unité Sommeil du CHU de Nîmes. L’objectif est de démontrer, par l’expérimentation et le prototypage, qu’un service numérique, intégré dans un réseau de soins peut être utile pour dépister, suivre et éduquer les patients insomniaques. L’article vise à répondre aux questionnements suivants : Comment le design des technologies de santé mobile dans le champ de l’insomnie conduit à repenser les modèles de coopération entre les professionnels de santé, le parcours de soin des patients et le rôle des différentes parties prenantes ? Comment envisager un usage des datas de santé et de leur visualisation inscrit dans une vision des technologies centrées sur l’humain et l’innovation sociale pour améliorer l’éducation thérapeutique ? En quoi les interfaces numériques, les objets connectés et la data-visualisation transforment-ils la communication entre patients, professionnels et administrations de santé ? De l’observation des usages existants sur le terrain à la co-conception avec les acteurs concernés d’un prototype de service, il s’agit d’explorer les conditions nécessaires pour favoriser la communication entre les professionnels de santé et le patient en s’appuyant sur un dispositif adapté. L’article vise aussi à expliquer l’apport des objets connectés à la santé, dès lors qu’ils sont intégrés dans un réseau de soins et encadrés par des professionnels de la santé.

This article deals with the uses of connected objects in the field of service design and mHealth. It is based on a design-driven research, a work-in-progress in collaboration with the University Hospital in Nîmes. The objective is to show, by experimenting and prototyping, that a digital service, incorporated in a care network can be useful to detect, take care of and follow insomniac patients. The article aims at answer to the following questions: how can the design of mHealth technologies drives to rethink at the same time the cooperation between health professionals, the patient’s journey map, and the role of the different stakeholders? How can we imagine a use of health datas and their visualisation framed in a human-centered vision of technologies and social innovation in order to improve therapeutic education? How digital interface, connected objects and datavisualisation can transform the communication between the patients, and health professionals and the administrations? From the observation of the current uses on the field to the co-design with the stakeholders of a service prototype, we try to explore the necessary conditions to favour the communication between health professionals and patients based on a device designed for these users. The objective of this article is also to explain the contribution of connected objects to Healthcare, as long as they are integrated in care’s professionals network.

design services m-santé réseau ville/hôpital littératie numérique information-communication innovation sociale design d’information éducation thérapeutique usages objets connectés

service design mHealth professional networks digital literacy communication information design social innovation therapeutic education uses connected objects