exit

Écologie et environnement   > Accueil   > Revue

Risques urbains

Urban Risks




URiS - ISSN 2516-1857 - © ISTE Ltd

Objectifs de la revue

Aims and scope

Risques urbains pose les grands cadres de réflexion d’analyse des risques liés à un type particulier de menace ou de vulnérabilité tout en s’enrichissant d’autres expériences nécessaires à la compréhension de la complexité du fonctionnement urbain.

 

Cette multidisciplinarité permet aux auteurs de présenter des articles sous l’angle des dysfonctionnements dus à la fragilité et aux interdépendances des systèmes techniques, des réponses et des impacts humains, matériels, sociaux ou financiers, de l’exposition à des aléas naturels, climatiques, industriels, terroristes, ou sous l’angle des concepts de vulnérabilité, de résilience et d’efficience, de modélisation, des méthodes, d’approches spatiales et temporelles, des outils d’évaluation, des données et des représentations.

 

Processus de sélection des articles et d’évaluations par des pairs.

Le processus se déroule en 4 étapes avec des délais courts afin que la décision finale soit rendue dans un délai de 3 mois :

1. A réception des articles les rédacteurs en chef établissent une première sélection afin d’éliminer les articles dont la qualité ou le contenu semblent loin des objectifs de la revue. Un accusé de réception est alors envoyé à l’auteur.

2. Dans le cas d’une acceptation de l’étape 1, les articles sont soumis au comité éditorial (ou aux rédacteurs associés dans le cadre d’un numéro spécial ou d’un dossier thématique). Un membre du comité éditorial (appelé l’éditeur) se charge de piloter la procédure d’évaluation par des pairs (2 évaluateurs externes minimums).

3. A la réception des rapports d’évaluation l’éditeur et les rédacteurs en chef décident de la suite à donner à l’article (Acceptation, Publication après corrections, Refus). En cas de contradiction entre les deux rapports des évaluateurs externes, l’article sera soumis à un membre du comité de rédaction pour une évaluation complémentaire avant décision.

4. Un courriel est envoyé à l’auteur afin de lui signifier le résultat de l’évaluation. La décision est sans appel. En cas de « Publication après corrections » l’auteur a un délai court (2 à 4 semaines selon les cas) pour procéder aux corrections. La version modifiée (accompagnée d’une lettre précisant la prise en compte par les auteurs des demandes formulées) est alors transmise à l’éditeur qui vérifie la pertinence des modifications. Si les corrections ne paraissent pas satisfaisantes, le comité de rédaction est consulté et peut refuser la publication de l’article.

Urban Risks sets major frameworks of risk analysis reflection related to a particular type of threat or vulnerability while learning from other experiences necessary for understanding the complexity of the urban operation.

 

This multidisciplinary approach allows authors to submit articles from the point of view of malfunctions due to the fragility and interdependence of technical systems, responses and impacts of human, material, social or financial exposure to climate, industrial, terrorist or natural hazards, or from the point of view of the concepts of vulnerability, resilience and efficiency, modeling, methods on spatial and temporal approaches, assessment, data and representation tools.

Numéros parus

2018

Volume 18- 2

Numéro 1

Numéro 2

2019

Volume 19- 3

Numéro 1

Derniers articles parus

Est-ce que les écoquartiers suscitent des progrès pour la construction résiliente de la ville ? Un article de discussion

In order to deal with climate change and variability, many cities around the world have developed strategies to promote sustainable urban development (the “green agenda”), and in more recent years, urban resilience and (...)


Que signifie “ cartographier les risques ” dans une société du risque ?

Governments use mapping of natural and industrial risks as a regulatory tool for managing risks and anticipating their consequences in terms of land use planning. However, it often fails to take into account the spatial and (...)


Le difficile suivi des déchets post-catastrophe : le cas de l’Ouragan Irma à Saint-Martin

La gestion des déchets post-ouragan constitue un enjeu fondamental de la post-crise. Or, le suivi de ces nouveaux déchets n’est pas sans poser de difficultés. Une revue de la littérature portant sur le suivi des déchets (...)


Coaticook : Analyse scientifique de la vulnérabilité intégrant l’implication des acteurs locaux et citoyens pour une ville et une communauté plus résiliente

Le ruisseau Pratt a inondé plusieurs fois le centre-ville de Coaticook et causé de graves dommages, notamment en 2014 et 2015. Afin d’améliorer la compréhension du risque et cheminer vers une meilleure gestion, adaptation et (...)


L’appréhension de la notion de risques et ses différentes déclinaisons en géographie

A partir de la première industrialisation, en Europe, en Amérique, au Japon, les explorations, l’usage du charbon, de l’acier, du nucléaire ou des nanotechnologies ont permis d’améliorer le niveau de vie des populations, même si (...)


Comité de rédaction


Rédacteurs en chef


Bruno BARROCA
Lab’Urba – Université Paris-Est
Marne-la-Vallée
bruno.barroca@u-pem.fr


Damien SERRE
Université de Polynésie Française
damien.serre@upf.pf

 

Membres du comité


Vincent BECUE
Université de Mons, Belgique
Vincent.BECUE@umons.ac.be


Martina COMES
University of Agder, Norvège
tina.comes@uia.no


Corinne LARRUE
Université Paris-Est Créteil
corinne.larrue@u-pec.fr


Valérie NOVEMBER
CNRS–LATTS
valerie.november@enpc.fr


Isabelle THOMAS
Université de Montréal, Canada
isabelle.thomas.1@umontreal.ca


Christine VOIRON
Université de Nice
christine.voiron@unice.fr


  Proposer un article