exit

Ingénierie et systèmes   > Accueil   > Thermodynamique des interfaces et mécanique des fluides   > Numéro

Vol 5 - Numéro 1

Thermodynamique des interfaces et mécanique des fluides


Articles parus

Réponse en fréquence de l’évaporation des gouttes : une solution analytique approximative pour les régimes d’injection mixtes

La réponse en fréquence de l’évaporation de masse aux oscillations de pression est analysée pour un jet de gouttes répétitivement injectées dans une chambre de combustion. Dans l’analogie de Heidmann, ce jet de gouttes en évaporation est représenté par la ’goutte moyenne’ qui est une goutte sphérique continuellement alimentée placée dans la chambre de combustion. L’alimentation est réalisée avec un coefficient de transfert thermique liquide-liquide en employant un point source placé au centre de la goutte, de telle manière que seuls les effets radiaux de convection et de conduction thermiques soient pris en compte à l’intérieur de la gouttelette pendant le processus. Ce procédé d’alimentation est maintenant regardé comme représentant un régime d’alimentation généralisé du processus réel d’injection de combustible liquide dans une chambre de combustion. Utilisant une analyse linéaire basée sur le critère de Rayleigh, le facteur de réponse en masse d’évaporation est évalué. Les effets dus à la variation du coefficient de transfert thermique sont analysés. En particulier, une réponse chaotique est notée dans le système quand le coefficient de transfert thermique est fixé à un.


Considérations sur le vortex de Hill

On examine des cas de tourbillons stationnaires pouvant apparaître à l’intérieur de gouttes liquides sphériques. Le premier cas est celui d’un écoulement extérieur incompressible de vitesse uniforme à l’infini, entrainant par frottement le liquide de la goutte vers la constitution d’un vortex de Hill. Dans le second cas, le fluide extérieur n’interagit pas avec le liquide, mais la goutte est soumise à un gradient de température axial provoquant une variation de tension superficielle. Cette fois c’est le mouvement induit qui entraine le liquide intérieur. On remarque que les deux situations peuvent conduire au même vortex de Hill. Des effets combinés sont envisagés. On s’intéresse par ailleurs au facteur temps dans ces phénomènes.


Le feu des armes

On fait dans ce court article un bilan sommaire des armes à base de combustion et de leurs effets. Sont évoqués les lance-flammes et l’arme thermobarique, les bombes : napalm, engins explosifs, bombes au phosphore. Puis il est question de missiles, d’armée de l’espace et de pollution due aux armes.


Quadri interfaces

Les équations macroscopiques de bilan des interfaces fluides ont été établies en considérant deux échelles de longueur et moyennant quelques approximations, telles que la conservation du vecteur vitesse mixte et du gradient parallèle à la traversée de la zone interfaciale. Nous généralisons cette méthode au cas des quadri interfaces en présence de champs électromagnétiques. Le passage à l’espace-tempsi, ii est en effet un moyen d’obtenir une présentation homogène des bilans.


Autres numéros :

2017

Volume 17- 1

Numéro 1

2018

Volume 18- 2

Numéro 1

2019

Volume 19- 3

Numéro 1

2020

Volume 20- 4

Numéro 1

2021

Volume 21- 5

Numéro 1